Programme

Édition 2018

vendredi 6 avril

à 20h30

The Ride

Né dans la tête de trois amis musiciens passionnés de blues et déjà bien actifs sur les scènes parisiennes et européennes au sein de leurs propres formations, The Ride distille un blues acoustique teinté de folk et de rock. Trois voix, deux guitares et un harmonica se mettent au service de ces notes éternelles. The Ride se soucie de rendre hommage à ses idoles sans jamais les copier, Tony Joe White, JJ Cale, John Lee Hooker… et bien d’autres, mais pas seulement.

Le trio invite aussi à découvrir ses propres compositions. La musique de The Ride tente de s’éloigner des clichés souvent trompeurs qui lient le blues à la tristesse à grands coups de rythmes endiablés et c’est sur scène que toute la puissance du groupe s’exprime.

Cotton Belly’s

Venus d’horizons divers, aux influences musicales variées, dépoussièrent le genre comme personne. Ils le prouvent au fil de leurs compositions, offrant une musique directe et généreuse, où vibrent tradition et modernité.

Leur son s’est considérablement affirmé au fil du temps. Si l’humour, l’espièglerie ou encore la simplicité sont du voyage, les Cotton Belly’s au travers des ambiances situées au carrefour du Blues, de la Folk et du Rock n’ignorent pas les crises qui secouent le Monde.

Les textes évoquent notre humanité, les mélodies nous accompagnent longtemps après que les dernières notes aient résonné. Alors route pluvieuse ou pas, c’est à chaque fois porteurs d’un groove généreux que les « p’tits cotons » offrent sans relâche des gigs enlevés dont on ressort l’âme un peu plus légère. Pour peu qu’on apprécie la chaleur humaine comme les bonnes chansons, il est vivement conseillé d’embarquer pour le voyage !

samedi 7 avril

à 20h30

Elles Bailey Band

Elles Bailey n’a pas été surnommée “Princesse du Blues” sans raison. Basé à Bristol, Elles et son groupe se produisent avec succès sur les scènes britanniques et européennes. Ils produisent une musique reprenant l’âme du blues en y ajoutant un côté contemporain.

Les chansons montrent son incroyable talent vocal ainsi que ceux de ses musiciens (une de ses chansons est utilisée pour une annonce Ishares).

En plus d’écrire et de tourner avec son groupe, elle soutient activement les nouveaux talents de l’industrie du disque. Elle est responsable de production dans la radio « Posivity Radio World ».

The Two Men in Blue

Ces deux-là ont tout compris du blues, de son esprit, de ses influences qui le traversent, des histoires qu’il raconte, des regrets qu’il charrie, des injustices qui le hantent, des amours qui l’habitent.

Les Two Men in Blue servent cette musique avec talent, chaleur, humour et authenticité. Guitare acoustique, stomp au pied, dobro en bandouliere, harmonica à portée de bouche et voix grave à l’unisson, ce duo nous offre un set authentique et chaleureux.

The Sassy Swingers

Délibérément acoustique mais résolument « swing » sur scène comme dans la rue, « The Sassy Swingers » est fidèle aux origines du jazz de la Nouvelle Orléans et remet au goût du jour la belle époque élégante, swing et « So positive » !
Voix, banjo, washboard, sousaphone, trombone et clarinette dépoussièrent le jazz enjoué et métissé de la Nouvelle Orléans des années 30 à nos jours.

Véritable spectacle, les « Sassy Swingers » s’approprient la tradition de Louis Armstrong à Bessie Smith… et partagent avec ferveur leurs compositions aux sonorités jazz, blues, créole, anglais et français. Ca swingue, ça chaloupe, on y voit une pin up « Sassy » à la voix sexy et des instruments insolites, le tout dans un style délicieusement rétro… Irrésistible et contagieux !